skip_navigation

Kit de composants pour unité de préparation de gaz de mesure destiné aux applications maritimes

Dans le cadre des efforts liés à l'IAPP (International Air Pollution Prevention) et visant à réduire les émissions de CO2 et autres polluants atmosphériques, le secteur maritime international est de plus en plus soumis à des régulations. Ceci est justifié par le fait que du fioul lourd à haute teneur en soufre (HSFO) est de plus en plus utilisé comme carburant dans les navires de grande dimension, et qu'il contribue sensiblement à la pollution de l'air au niveau mondial.


Afin d'éliminer ces sources de pollution, l'IMO (International Maritime Organization) a entrepris depuis longtemps d'imposer des valeurs limites de polluants atmosphériques, comme c'est le cas pour les centrales terrestres. En outre, certaines régions côtières en Amérique, Europe et Asie ont promulgué des valeurs limites d'émissions encore plus draconiennes et interdisent aux navires dépassant ces valeurs l'entrée dans les eaux côtières et les ports. Les autorités nationales surveillent les émissions au moyen de « sniffers ». Cette surveillance peut être effectuée de manière aérienne et/ou à partir de points stationnaires, comme des ponts et des installations portuaires.

Depuis le 01/01/2020, une valeur limite de 0,50% est applicable pour le SO2 dans les eaux internationales et de 0,10% dans les eaux côtières (ECA’s= Emission Control Areas). La mer du Nord et la mer Baltique font p. ex. partie des ECA’s.

Afin de permettre aux compagnies maritimes de respecter plus facilement ces nouvelles valeurs limites, les normes autorisent diverses options. Parmi celles-ci, citons le remplacement définitif du type de carburant, p. ex. de HSFO à MGO (Marine Gas Oil) ou LNG (Liquid Natural Gas), tout comme l'équipement des navires en installations de désulfuration (SOx scrubber) ou leur aménagement ultérieur.

Pour les compagnies maritimes, ces scrubbers ont l'avantage de pouvoir continuer à faire fonctionner au HSFO leurs moteurs existants, carburant bien plus avantageux que le NGO ou le LNG, et offrent par la même occasion des frais d'investissement et de fonctionnement raisonnables.

Les scrubbers fonctionnent comme nettoyeurs d'air, tout comme les installations de désulfuration dans le secteur des centrales stationnaires. Dans le cadre de ce que l'on appelle le procédé open loop, l'alcalinité de l'eau de mer est utilisée pour la neutralisation du soufre dans les gaz d'échappement provenant des moteurs. Les procédés closed loop et sec, ainsi que le procédé hybride regroupant les deux sont moins répandus. Il s'agit de circuits fermés dans lesquels le gaz d'échappement est désulfuré au moyen de substances chimiques et de minéraux.

Pour satisfaire à la réglementation et obtenir les certificats nécessaires, toutes les installations doivent, sans exception, être équipées de systèmes de surveillance d'émissions appropriés et également certifiés. Ceux-ci mesurent en permanence le respect des valeurs limites en SO2 et CO2 et fournissent également la documentation associée. Cette dernière doit être attestée lors de l'entrée dans les ECA's et les ports. La documentation englobe également l'élimination en règle des résidus produits lors du processus de désulfuration.

Comme dans presque tous les secteurs de la navigation maritime, il est courant pour des raisons actuarielles de faire certifier tous les éléments et appareils présents dans le dispositif du scrubber par un organisme de classification reconnu au niveau international. Les conditions d'utilisation particulières sur les navires ainsi que les situations climatiques environnementales sont jointes aux tests de réception. Ainsi, les composants doivent, selon le lieu d'installation, résister à des vibrations allant jusqu'à 4g et leurs rayonnements électromagnétiques ne doivent pas perturber les équipements de bord ou les capteurs.

Refroidisseur de gaz Série TC-Kit

  • Utilisé dans DNV-GL et unité de préparation homologuée LR
  • Respect des exigences selon MARPOL MEPC.259(68) de l'IMO certifié
  • Faibles effets de dispersion confirmés par DNV-GL
  • Structure compacte pour un montage supplémentaire dans le système de refroidissement à gaz
  • Évacuation thermique efficace grâce aux ventilateurs et aux ailettes de refroidissement extérieurs
  • Version 24 V, en option 230 V/115 V
  • Classe de protection IPxxC, en cas disposition dense IP54
  • Une ou deux voies de gaz
  • Échangeur thermique en acier inoxydable, verre Duran ou PVDF
  • Point de rosée de sortie et seuils d'alarme réglables
  • Puissance nominale 110 kJ/h
  • Stabilité de point de rosée 0,1 °C
  • Module d'affichage MCD400 pour montage séparé
  • Raccordement de capteur d'humidité et de sortie analogique possible
  • Raccordement et commande en option de la pompe pour condensat et gaz de mesure ainsi qu'une ligne chauffée

 

Filtre fin AGF-PV-30

  • Utilisé dans DNV-GL et unité de préparation homologuée LR
  • Respect des exigences selon MARPOL MEPC.259(68) de l'IMO certifié
  • Design particulier pour une utilisation dans des environnements à fortes vibrations
  • Fermeture rapide Unique Bühler
  • Remplacement très simple et rapide des éléments de filtre sans outillage
  • Faible volume mort
  • Fixation murale variable fournie
  • Possibilité de dérivation du condensat par vissage GL25 dans le verre de filtre (types AGF-PV-…-A)
  • Raccordement by-pass dans la tête de filtre (G1/4), possibilité de raccordement pour by-pass, capteur d'humidité ou ventilation

Pompes péristaltiques de condensat et de dosage CPsingle, CPdouble

  • Utilisé dans DNV-GL et unité de préparation homologuée LR
  • Respect des exigences selon MARPOL MEPC.259(68) de l'IMO certifié
  • Design particulier pour une utilisation dans des environnements à fortes vibrations
  • Modèle intégré et modèle avec boîtier
  • Pompes avec tête unique ou double disponibles
  • Homologation FM en option
  • Possibilité de montage séparé
  • Puissances de pompage variées
  • Pompes de dosage avec faibles taux de débit
  • Tuyaux faciles à remplacer
  • Différents matériaux de tuyaux disponibles pour des applications exigeantes
  • 115/230 V AC ou 24 V DC
  • Fiable

Pompe à gaz de mesure P1.1

  • Utilisé dans DNV-GL et unité de préparation homologuée LR
  • Respect des exigences selon MARPOL MEPC.259(68) de l'IMO certifié
  • Design particulier pour une utilisation dans des environnements à fortes vibrations
  • Soupapes faciles à remplacer
  • Joint de soufflet d'une seule pièce
  • Transporte le gaz de mesure contenant du condensat
  • Technologie de pompage ayant fait ses preuves
  • Prix attractif
  • Encombrement réduit
  • Version de boîtier IP20
  • En option avec soupape by-pass intégrée
  • Version 24 V disponible
  • Version 12 V disponible sur demande

Débitmètre SM-6

  • Utilisé dans DNV-GL et unité de préparation homologuée LR
  • Respect des exigences selon MARPOL MEPC.259(68) de l'IMO certifié
  • Design particulier pour une utilisation dans des environnements à fortes vibrations
  • Matériaux résistants à la corrosion
  • Montage simple
  • Tube de mesure facile à remplacer
  • Commutateur à seuil en option